Trois cuissons pour un riz parfait

Il existe trois méthodes pour faire cuire votre riz, chacune avec une proportion d’eau différente. La méthode chinoise qui demande 12 fois plus d’eau que de riz, la méthode japonaise avec 5 fois plus d’eau que de riz, et la méthode vapeur, avec deux fois et demie plus d’eau que de riz.

Quelle que soit la méthode que vous adoptez, il faut savoir que les grains de riz, lorsqu’ils sont bien cuisinés, doivent rester entier et ne pas coller entre eux. Pour parvenir à ce résultat et éviter de vous retrouver avec un bloc collé, le riz ne doit pas être trop mélangé durant la cuisson, ni cuire trop longtemps.



Le riz bouilli

Faire bouillir le riz est la méthode la plus simple. Un riz bien bouilli peut constituer à lui seul un excellent plat, mais il peut également servir de base pour d’autres plats qui seront servis à tous les repas. Ne jetez pas l’eau dans laquelle vous faites bouillir votre riz, car elle contient de nombreux nutriments. Cette eau peut être utilisée dans la préparation de sauces ou de soupes, elle peut même servir à la confection du pain.

Recette du riz bouilli (pour 8 personnes)
Une tasse de riz
3 cuillères à café de sel
2.8l d’eau bouillante

Lavez le riz avec précaution et ajoutez-le à l’eau bouillante et salée. Faites bouillir à feu fort jusqu’à l’apparition de la mousse produite par l’amidon qui se sépare du riz, ou jusqu’à ce qu’un grain de riz s’écrase facilement entre vos doigts. Videz alors le riz dans une passoire et versez immédiatement de l’eau froide sur le riz et rincez le pour retirer tout l’amidon et séparer chaque grain. Réchauffez le riz en le secouant au-dessus de la flamme et servez-le chaud avec du beurre, une sauce ou du lait et du sucre.

La méthode japonaise

Le riz préparé à la japonaise peut être utilisé comme le riz bouilli. Toutefois, malgré l’usage qui peut être fait de l’eau de cuisson du riz, cette méthode japonaise a l’avantage d’être bien plus économe pour cuire le riz.

Recette du riz à la japonaise (pour 8 personnes)
Une tasse de riz
1 ½ cuillère à café de sel
5 tasses d’eau

Lavez le riz, ajoutez-le à l’eau bouillante et salée, et cuire à feu doux pendant 15 minutes. Couvrez ensuite la casserole et mettez la au four pour 15 minutes supplémentaires, afin que l’eau s’évapore entièrement et donner tout son fondant au riz sans qu’il ne devienne une bouillie. Servez-le comme le riz bouilli.



Le riz vapeur

Le riz vapeur demande plus de temps de préparation que les deux autres méthodes, mais il ne comporte aucune perte. Et sauf si le riz est trop cuit selon la méthode vapeur, il gardera une belle apparence que le riz cuit selon d’autres méthodes. Comme dans le cas du riz bouilli, le riz vapeur peut servir de base à une large gamme de plats et peut être servi à tous les repas.

Recette du riz vapeur (pour 6 personnes)
1 tasse de riz
1 ½ cuillère à café de sel
2 ½ tasses d’eau

Rincez le riz avec précaution et ajoutez-le à l’eau bouillante salée. Cuisinez-le pendant 5 minutes et transvasez-le dans une plus grande casserole et laissez-le cuire jusqu’à ce qu’il soit prêt. Laissez le couvercle sur la casserole et ne remuez pas le riz pendant une bonne heure. Servez-le comme le riz bouilli.

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Les maux que peut traiter l’hypnothérapie sont la douleur, le stress, l’obésité et l’amnésie, entre autres. Les troubles en lien avec l’esprit peuvent ainsi être soulagés, mais l’hypnothérapie traite également des maux fonctionnels.

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Pour savoir comment aménager votre chambre à coucher ou votre salon grâce à la méthode Feng Shui, il faut savoir ce qui se cache derrière ce terme. Le Feng Shui est une discipline spirituelle ancestrale qui utilise un procédé qui influe sur votre espace intérieur...

Découvrez

Découvrez