Petite histoire de l’astrologie

L’astrologie est un art divinatoire fondé sur l’idée que les informations concernant l’avenir ou concernant la personnalité d’un individu, peuvent être révélées par l’observation de certains corps célestes comme les étoiles, les planètes, la lune, les comètes, etc. L’astrologie se veut une étude qui vise et tente d’interpréter les influences de ces corps célestes sur les destinées humaines.

Selon l’une des définitions du dictionnaire, l’astrologie se définit par l’étude de la position et de la carte des corps célestes et par la croyance selon laquelle tout cela agit sur le cours des choses et des vies humaines.

La pratique de l’astrologie remonte à la nuit des temps. Les grandes civilisations anciennes pratiquaient déjà cet art divinatoire. Toutes les grandes civilisations comme la Chine, l’Égypte, l’Inde ont adopté l’astrologie à un moment de leur histoire. Avant l’avènement de l’Islam, les Arabes ont également participé à l’histoire de l’astrologie.

Les Babyloniens furent certainement les premiers à utiliser l’astrologie dans leur vie quotidienne, avant qu’elle ne se répande en Chine et en Inde. Mais c’est en Grèce que le premier ouvrage sur l’astrologie est rédigé, par l’astronome Ptolémée. Il est celui qui a codifié les signes astrologiques qui existent encore aujourd’hui. Ptolémée a essayé de voir le lien entre les différents corps célestes et leur influence sur chacun d’entre eux et sur la terre en particulier, selon les mouvements orbitaux.



A cette époque, l’astrologie faisait partie intégrante de l’astronomie, ce n’est que plus tard qu’elle a pris une place à part, se situant plus dans le domaine de la croyance et de la théologie. L’observation des planètes est la base de l’astrologie. L’histoire de l’astrologie constitue une part importante de la civilisation et remonte aux premiers pas de l’humanité.

Le berceau de la médecine et de nombreuses sciences, comme Bagdad et Damas, ont également été des centres d’étude de l’astrologie et de l’astronomie.

Les Babyloniens ont été les premiers à donner aux jours de la semaine des noms inspirés du soleil, de la lune et des planètes. Ils sont également à l’origine des douze signes astrologiques. L’Égypte a ensuite été l’un des plus importants tremplin de l’astrologie et nombreux sont les signes astrologiques qui trouvent leur origine dans l’ancienne civilisation égyptienne.

Puis l’Inde a été elle aussi conquise par cet art divinatoire. Pour les Hindous, la chance et la malchance sont affaire de Karma, et le Karma est influencé par le mouvement des planètes. Jusqu’à aujourd’hui, l’Inde reste le pays où l’astrologie est déterminante au quotidien. Elle fait partie intégrante de la culture indienne et a une influence sur toutes les décisions personnelles et professionnelles des Indiens. Un mariage, un nouveau travail, un déménagement, la position des planètes apportent souvent les réponses avant toute décision.



La Chine utilise elle, d’autres formes de l’astrologie, même les signes du zodiaque diffèrent de ceux de l’occident. La Chine a longtemps été isolée de l’occident et l’astrologie chinoise est restée confinée entre ses frontières. Elle s’est développée de façon indépendante, ce qui explique les nombreuses différences entre l’astrologie chinoise et l’astrologie occidentale. Mais les astrologues chinois et indiens sont toujours restés en contact.

C’est pourquoi ces deux écoles ont plusieurs dénominateurs communs. Malgré l’isolement géographique, il existe des similitudes entre les astrologies chinoise et occidentale, qui ne peuvent être le fruit de la coïncidence. Même si la science de l’astrologie a débuté et s’est développé en Orient, l’Occident ne s’est jamais privé de sa part d’astrologie.

Récemment, la tendance à lire son horoscope quotidiennement a envahi le monde occidental. Beaucoup d’occidentaux croient en l’influence des astres sur leur quotidien et l’astrologie fait aujourd’hui partie intégrante des grands sujets d’étude de notre époque. Si en Inde, les chercheurs sont persuadés que les prédictions astrologiques sont purement scientifiques, l’occident adopte de plus en plus les croyances orientales pour la vie quotidienne.

Les horoscopes ont envahi tous les magazines, et d’autres traditions découlant de l’astrologie sont présentes dans notre quotidien comme le Feng Shui, cette façon d’arranger et d’organiser l’espace pour vivre en harmonie avec son environnement, et qui appartient à l’astrologie chinoise.

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Les maux que peut traiter l’hypnothérapie sont la douleur, le stress, l’obésité et l’amnésie, entre autres. Les troubles en lien avec l’esprit peuvent ainsi être soulagés, mais l’hypnothérapie traite également des maux fonctionnels.

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Pour savoir comment aménager votre chambre à coucher ou votre salon grâce à la méthode Feng Shui, il faut savoir ce qui se cache derrière ce terme. Le Feng Shui est une discipline spirituelle ancestrale qui utilise un procédé qui influe sur votre espace intérieur...

Découvrez

Découvrez