Les secrets de fabrication du thé

Le thé est l’une des boissons les plus populaires au monde, pourtant peu de personne savent qu’il existe quatre thés différents dans tous vos supermarchés. Chaque thé est préparé à partir d’ingrédients particuliers et chacun a des vertus différentes.

Les quatre sortes de thés
Avant tout sachez qu’il existe le thé noir, le thé vert, le thé blanc et le thé Oolong.

Ils sont tous issus des feuilles de Camellia Sinensis, mieux connues sous le nom de fleurs du thé. D’autres infusions comme la camomille, le thé au gingembre ou le thé rouge faits à base de feuilles de Rooibos ne sont pas considérées comme du thé car elles ne contiennent pas de feuilles de thé.

La différence entre les quatre types de thés réside dans la façon dont on les prépare. De plus, chaque type de thé à un parfum différent et des vertus sanitaires particulières.



Le Thé noir

Le thé noir à la couleur terre de Sienne est le thé le plus populaire en Occident. Servi avec du citron ou avec du lait et un carreau de sucre, la tasse de thé noir est bue quotidiennement dans le monde entier. Le thé noir est préparé à base de feuilles de Camellia Sinensis fortement oxydées.

Servi sans ajout, il ne contient aucune calorie, graisse ou sucres. Un tasse de thé noir contient plus de caféine que tout autre type de thés, mais moins que n’importe quelle tasse de café.

Le Thé vert

Le thé légèrement oxydé était très populaire en Chine, au Japon et en Corée durant des siècles. Récemment, les rumeurs concernant ses bénéfices sur la santé ont accru sa popularité en Occident. Il a été prouvé que boire du thé vert permet de faire baisser le mauvais cholestérol, évite certains cancers, booste le métabolisme et participe à l’amélioration générale de la santé.

Le thé vert est légèrement oxydé, séché, mais pas fermenté. Il est habituellement servi pur, sans sucre ni lait. Mais certains thé verts peuvent avoir une certaine amertume, c’est pourquoi il faut le préparer à une température inférieure et ne pas le faire bouillir.



Le Thé blanc

Le thé blanc est plus rare et plus cher que les autres types de thés. Il trouve son origine dans la province du Fujian en Chine, lui aussi est fabriqué à partir de feuilles de Camellia Sinensis, qui subissent un long processus de cuisson à la vapeur ou frit, puis est sont fermentées et séchées.

Alors que les feuilles sont récoltées lorsque les bourgeons sont encore recouverts de poils blancs, on l’appelle le thé blanc. Il possède le goût le plus délicat et le plus doux de tous les autres thés. De plus, il contient la plus petite quantité de caféine et la plus grande d’antioxydants qui participent à la prévention de certains cancers.

Le Thé Oolong

Ce thé traditionnel chinois fait partie intégrante de la nourriture chinoise au même titre que le Dimsum ou le Chop Suey que l’on trouvent dans tous les restaurants chinois. Le thé Oolong qui signifie « dragon noir » détient son nom du fait de ses feuilles longues et foncées qui ressemblent aux dragons noirs lorsqu’elles sont cuites.

Le goût unique du thé Oolong est le fruit d’un long procédé qui inclut un séchage des feuilles de thé au soleil, une légère oxydation et un refroidissement avant d’être séché. Le résultat est un goût délicat, plus fin que le populaire thé noir et plus fort que le délicat thé vert.

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Les maux que peut traiter l’hypnothérapie sont la douleur, le stress, l’obésité et l’amnésie, entre autres. Les troubles en lien avec l’esprit peuvent ainsi être soulagés, mais l’hypnothérapie traite également des maux fonctionnels.

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Pour savoir comment aménager votre chambre à coucher ou votre salon grâce à la méthode Feng Shui, il faut savoir ce qui se cache derrière ce terme. Le Feng Shui est une discipline spirituelle ancestrale qui utilise un procédé qui influe sur votre espace intérieur...

Découvrez

Découvrez