Les devoirs à la maison : pas de stress !

Les devoirs à la maison sont souvent un casse-tête pour les parents et un moment de stress pour les enfants. Beaucoup d’enfants rencontrent de grandes difficultés à faire leurs devoirs. Ils souffrent peut-être de troubles de l’attention et de la concentration.

L’attention est une question centrale aussi bien à l’école qu’à la maison, au moment des devoirs. Si vous voyez que votre enfant se disperse rapidement, et qu’il ne peut rester concentrer plus d’une minute sur un problème, il souffre peut-être d’un trouble de la concentration.

Assurez-vous que sa vue est bonne, au début de l’année, faites faire un examen pour vous assurer que votre enfant n’a pas besoin de lunettes. Quelquefois, vous pouvez vous rendre compte qu’il a un problème de vue lorsqu’il semble lire un mot sur deux, ou qu’il saute des lignes en lisant un texte ou encore qu’il recopie mal un texte écrit.

Si vous sentez que votre enfant est stressé au moment des devoirs ou qu’il perd souvent ses devoirs et oublie de les noter dans son cahier, vous pouvez l’aider.

Tout d’abord il faut détecter d’éventuels difficultés et un stress. Assurez-vous qu’il a bien recopié les devoirs du tableau, sinon vous allez passer beaucoup de temps à essayer de déchiffrer des devoirs dont il manque la moitié des mots. Pour les exercices de mathématiques, s’il manque un plus ou un moins, l’exercice est saboté d’avance.

Souvent, les élèves n’osent pas demander des explications à l’enseignant et restent coincés sur un problème. De retour à la maison, ils s’énervent parce qu’ils n’ont pas compris, le ton monte et les parents s’énervent aussi, et les devoirs tournent à l’affrontement.

Voilà quelques conseils pour calmer le jeu et pour que les devoirs ne se transforment pas en cauchemar pour vous et pour vos enfants.

Armez-vous de patience lorsque vous allez faire les devoirs avec vos enfants. Si vous sentez que votre enfant est stressé, donnez-lui deux ou trois minutes pour se relaxer. Hydratez-le avant et durant les devoirs. Lorsque vous lisez un texte, suivez les mots avec votre doigt pour qu’il reste focalisé sur la bonne ligne.

Si vous voyez que votre enfant n’arrive pas du tout à se concentrer et que son esprit vagabonde au bout de quelques minutes, pensez à lui faire faire des tests d’évaluation afin de détecter un éventuel trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Si c’est le cas, votre enfant pourra bénéficier d’aides comme d’être assis en face de l’enseignant qui veillera à capter son attention, et qui s’assurera que l’élève note bien ce qui est au tableau.

Un enseignant est à même de détecter ce genre de trouble, mais avant de vous précipiter chez un neurologue pour faire évaluer votre enfant, assurez-vous d’abord qu’il a une bonne vue et qu’il n’a pas besoin de corriger sa vue.

Souvent, le simple fait de vous asseoir avec votre enfant et de relire les cours de la journée avec lui suffit à mieux appréhender le contenu des cours et rassure votre enfant.

Les devoirs à la maison ne doivent pas devenir un moment de stress, ni pour vous ni pour votre enfant, mais un moment de partage et de rapprochement qui ne doit pas durer plus de 45 minutes par jour.

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Les maux que peut traiter l’hypnothérapie sont la douleur, le stress, l’obésité et l’amnésie, entre autres. Les troubles en lien avec l’esprit peuvent ainsi être soulagés, mais l’hypnothérapie traite également des maux fonctionnels.

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Pour savoir comment aménager votre chambre à coucher ou votre salon grâce à la méthode Feng Shui, il faut savoir ce qui se cache derrière ce terme. Le Feng Shui est une discipline spirituelle ancestrale qui utilise un procédé qui influe sur votre espace intérieur...

Découvrez

Découvrez