Le Top 5 des médecines douces

1. L’aromathérapie

L’aromathérapie est une pratique millénaire. On en trouve des traces dans les cultures antiques. Bien que les huiles aromatiques ont toujours été utilisées pour traiter et soigner différents maux, l’étude des propriétés de ces huiles n’a commencé qu’en 1928.

Dans sa forme la plus simple, l’aromathérapie est l’usage d’huiles végétales essentielles à des fins thérapeutiques.

Elles sont généralement utilisées pour soulager les personnes souffrant de stress et de différents états relatifs au stress. L’aromathérapie vient aussi favoriser un bien-être individuel général et revigorer le corps et l’esprit.

L’aromathérapie fonctionne sur la stimulation des cellules nerveuses olfactives par des huiles essentielles, qui transmettent des messages au système limbique dans le cerveau. Le système limbique est la partie du cerveau responsable du contrôle de la mémoire et des émotions.

L’aromathérapie agit sur les aspects physiques et émotionnels de la personne sous traitement. Physiquement, elle aide à soulager certains états en stimulant les systèmes nerveux, immunitaire et circulatoire.

Toutefois, concernant les émotions, elles peuvent aussi évoquer des souvenirs agréables. L’aromathérapie n’est pas reconnu par le corps médical comme un traitement médical, mais elle est reconnue, notamment, pour son rôle dans la convalescence après certaines maladies et après des opérations chirurgicales.


2. La réflexologie

Il s’agit d’une médecine douce, une science fascinante et une forme très efficace de traitement qui s’est creusée une vraie niche dans le domaine des médecines alternatives. Beaucoup d’études ont été menées afin de déterminer le degré d’efficacité de la réflexologie.

Il s’agit de la pratique de pressions appliquées stratégiquement sur certaines zones des pieds et des mains qui correspondent à certains organes spécifiques du corps humain. En stimulant les nerfs de certaines zones des pieds et des mains, cela peut stimuler la circulation sanguine et éliminer l’accumulation des toxines dans les différents organes et systèmes du corps.

La réflexologie est un art parce qu’elle dépend beaucoup du talent du praticien à exercer ses connaissances, et de la dynamique créée entre le praticien et le patient. Étant donné qu’elle est basée sur une étude physiologique et neurologique, la réflexologie est considérée comme une science. Elle est une technique de guérison holistique, terme qui provient du mot grec « holos », qui signifie « un tout ».

L’objectif de la réflexologie est de traiter l’individu en tant qu’entité complète, incorporant et soignant le corps, l’âme et l’esprit.

La réflexologie n’est pas seulement un instrument de relaxation, il a également été établi qu’elle améliorait la circulation sanguine, soulageait des douleurs et accélérait le processus de détoxification du corps.

3. La naturopathie

La naturopathie est une médecine douce qui a pour objectif d’améliorer la santé de l’individu en lui appliquant des remèdes naturels. Elle est généralement utilisée en complément d’un autre traitement, ou en supplément de la médecine traditionnelle.

La naturopathie a fait son apparition dans les années 1900, grâce à Benedict Lust en Allemagne. Il étudiait l’hydrothérapie et d’autres pratiques naturelles lorsqu’il a été envoyé aux États-Unis pour partager ses connaissances dans ces nouvelles pratiques.

En 1905, il fonde l’École Américaine de Naturopathie à New York. La naturopathie s’est formidablement développée jusque dans les années 30 où elle a connu un déclin à cause de la découverte de la pénicilline, puis, après la guerre, à cause de la venue des antibiotiques et autres corticoïdes qui ont définitivement changé le regard sur la médecine.

Aujourd’hui, les traitements naturels reviennent à la mode et s’avèrent efficaces principalement en complément de traitements plus conventionnels, et particulièrement dans les cas de stress ou dans la remise en forme après des opérations chirurgicales. La naturopathie comprend de nombreuses entités comme la colorthérapie, l’aromathérapie, et la thérapie par les essences de fleurs.


4. L’homéopathie

Le traitement des maladies par l’homéopathie n’est pas une pratique nouvelle. Dans de nombreux pays européens, elle est considérée comme une médecine à part entière et non comme une médecine alternative.

Malgré les nouvelles recommandations du ministère de la Santé en France, 30 % des médecins généralistes prescrivent des traitements homéopathiques. En Angleterre, c’est 40 %.

L’homéopathie offre une approche naturelle du soin médical. Ces méthodes de traitement mettent l’accent sur la capacité de notre propre corps à se soigner lui-même. Les traitements homéopathiques sont naturels, efficaces, peu chers et n’ont aucun effet secondaire.

L’homéopathie se base sur une philosophie vieille de plus de 200 ans. Historiquement, l’homéopathie classique s’est faite connaître comme un système médical utilisé pour le soin contre différents maux aigus ou chroniques. Elle consiste à administrer des « médicaments » naturels qui renforcent le système de défense naturel du corps humain.

Elle a été créée en Allemagne à la fin du 18ème siècle. Selon l’homéopathie, l’immunisation implique l’inoculation de faibles doses de la cause de la maladie pour vacciner le patient contre cette maladie.

Le fondateur de l’homéopathie, allait encore plus loin en inoculant des médicaments à des personnes en bonne santé afin de créer une base de symptômes physiques, émotionnels et mentaux pour chaque remède avec un juste dosage (généralement très petit) qui cause les symptômes et les traitent en même temps.

5. La lithothérapie

Il s’agit d’une méthode holistique de soin par les pierres et les minéraux. Elle suppose une interaction à tous les niveaux physiologique, mental, émotionnel et spirituel, avec les énergies que dégage chaque pierre, en fonction de sa composition.

Les pierres sont utilisées selon les besoins thérapeutiques et l’efficacité de ses soins par les pierres dépend beaucoup de chacun de nous. Les pierres nous aident à réduire notre stress, à dynamiser nos organes, à soulager nos douleurs, à combattre les insomnies, et à soulager de nombreux autres maux.

La lithothérapie ne repose pas sur une croyance. Les pierres ne sont pas des placebos, elles agissent même si l’on n’y croit pas. Mais une ouverture d’esprit est nécessaire pour que l’efficacité soit plus rapidement visible.

Certaines pierres favorisent notre concentration, et aident à la méditation, elles peuvent également nous aider dans nos performances physiques ou encore développer nos intuitions ou encore renforcer notre joie de vivre. Notre perméabilité aux pierres dépend beaucoup de notre humeur et peut donc varier d’un jour à l’autre.

On utilise généralement des pierres polies, minéraux précieux ou semi-précieux, à l’état naturel ou travaillés. Elles peuvent se porter sur vous ou être posées sur l’endroit douloureux selon les techniques. De nombreuses pierres sont utilisées comme le quartz rose, la pierre de soleil, l’aigue-marine, la topaze, le jade, l’émeraude ou encore le cristal de roche.

De nombreux sites internet existent sur le sujet, ainsi que des boutiques spécialisées afin de vous renseigner sur les différents pouvoirs attribués aux pierres.

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Les maux que peut traiter l’hypnothérapie sont la douleur, le stress, l’obésité et l’amnésie, entre autres. Les troubles en lien avec l’esprit peuvent ainsi être soulagés, mais l’hypnothérapie traite également des maux fonctionnels.

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Pour savoir comment aménager votre chambre à coucher ou votre salon grâce à la méthode Feng Shui, il faut savoir ce qui se cache derrière ce terme. Le Feng Shui est une discipline spirituelle ancestrale qui utilise un procédé qui influe sur votre espace intérieur...

L’acupuncture : le pouvoir des aiguilles

L’acupuncture : le pouvoir des aiguilles

L’acupuncture est une médecine douce qui nous vient de Chine. Il s’agit d’une pratique holistique vieille de plus de 2000 ans. Elle est fondée sur la croyance que l’on peut libérer des énergies bloquées, appelées aussi Chi, chez les êtres vivants.

Découvrez

Découvrez