5 conseils avant de planter vos rosiers

Cliquez ici pour voir la version vidéo de l’article

Lorsque le printemps pointe son nez et que le sol devient doux, c’est le moment idéal pour planter vos rosiers. Les roses font parties des fleurs les plus populaires dans le monde entier, elles sont non seulement magnifiques, mais elles sentent également très bon.

Toutefois, planter un rosier ne peut se faire partout et n’importe quand, ou sous n’importe quel climat. Les rosiers exigent des soins particuliers et beaucoup d’attention.
Voici quelques conseils pour vous assurer du succès de vos rosiers :



1.

Les roses ont besoin en moyenne de 4 à 6 heures d’ensoleillement par jour. Les rosiers ont besoin d’un bel espace, si possible sans trop d’arbres ou d’autres nombreuses variétés de plantes aux alentours. Les arbres et autres végétaux peuvent faire de l’ombre à vos rosiers et les empêcher de se développer comme il faut.

De même, les racines des autres arbres ou plantes peuvent s’entrelacer avec celles des rosiers et ralentir leur croissance. Si vous voulez remplacer un ancien buisson de roses, vous devez retirer une trentaine de litres de l’ancienne terre et mettre du nouveau terreau, afin que les nouveaux plants de roses bénéficient d’une nouvelle terre pour bien démarrer leur croissance.

2.

Réfléchissez bien à l’emplacement de vos rosiers, en fonction des espèces et des variétés que vous désirez planter. Plantez les rosiers grimpants le long de treilles, de clôtures ou aux pieds d’une pergola ou d’arches. Il est important que les rosiers aient assez d’espace pour se développer librement ce qui leur permettra de donner de grosses et belles roses.

3.

Les roses peuvent également se plaire sur des massifs ou des parterres, mélangées à d’autres fleurs vivaces. Les petites roses font d’excellentes plantes de bordure et sont parfaites pour être plantées devant des espèces plus hautes.



Creusez un trou assez large pour accueillir les racines, mais n’oubliez pas d’aérer le sol sous le trou avant de planter vos rosiers. Vous pouvez également ajouter de l’engrais riche en phosphore qui va agir lentement sur la croissance de vos rosiers, tout en formant des racines saines et parfaites pour de belles et grandes fleurs.

4.

Vous devez faire attention à la profondeur à laquelle vous allez planter vos rosiers. Elle dépend du climat dans lequel vous vous trouvez. Si vous vivez dans des zones plutôt fraîches, plantez vos rosiers profondément. Si vous plantez vos rosiers dans des pots ou des jardinières, vous devez les enfoncer tout au fond du pot.

5.

Assurez-vous de planter vos rosiers avec soin. Le trou doit être comblé jusqu’à ce que les racines de vos rosiers soient complètement recouvertes. Avant de les recouvrir, arrosez vos rosiers. Formez un petit monticule de terre d’environ une vingtaine de centimètres autour de la base de votre plant de rosier.



La terre va empêcher les tiges de sécher jusqu’à ce que les racines prennent dans le sol. Lorsque les feuilles s’ouvrent, vous pouvez enlever le surplus de terre autour de la plante.

Suivre ces quelques conseils va vous aider à voir grandir de magnifiques rosiers, et les fleurs éblouissantes ainsi que leur parfum envoûtant seront les meilleures récompenses de vos efforts !

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Rejoignez les millions d’adeptes de l’hypnose

Les maux que peut traiter l’hypnothérapie sont la douleur, le stress, l’obésité et l’amnésie, entre autres. Les troubles en lien avec l’esprit peuvent ainsi être soulagés, mais l’hypnothérapie traite également des maux fonctionnels.

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Le Feng Shui – le secret d’une maison zen

Pour savoir comment aménager votre chambre à coucher ou votre salon grâce à la méthode Feng Shui, il faut savoir ce qui se cache derrière ce terme. Le Feng Shui est une discipline spirituelle ancestrale qui utilise un procédé qui influe sur votre espace intérieur...

Découvrez

Découvrez